Violences et trauma

Femme blessée par son passé

Victime de violences : récit d’un combat

Je suis née quelques années après la seconde guerre mondiale, dans un pays en paix, ce qui n’était pas le cas dans ma famille. Je n’étais pas une enfant désirée, mais aux yeux de ma mère, une “indispensable”. Elle a fait de moi sa chaîne et une chaîne ça se brise ! Mon père ne m’a pas considérée comme son enfant mais comme son ennemie. Rompu à l’art de la guerre, il m’a appliqué le sort réservé à l’ennemi. Sa brutalité, sa violence ont fait de moi une enfant maltraitée voire torturée.

masque, peur, trauma

Un simple masque

Le masque, objet simple qui nous protège du Covid-19 est un lien à la mort pour beaucoup de victime d’agression. Dans cet article, une victime témoigne de l’explosion de cette mémoire traumatique et des sensations et émotions qui y sont rattachés.
Un témoignage poignant de réalité et de simplicité.

Femme sereine

Confiné et serein

Avec cette pandémie, nous subissons et avançons vers l’inconnu, un inconnu sanitaire, économique et humain. C’est une situation particulièrement anxiogène qui a commencé pour beaucoup d’entre nous par une période de léthargie. Nous étions comme abasourdis, sidérés par la situation, nous n’avions plus aucun repère et ne savions que faire.    
Nous étions emprunts de peur, de colère, de tristesse, avions parfois du mal à trouver le sommeil et notre nouveau mode de vie, enfermé à la maison, était animé de panique et de comportements grégaires que l’on a pu observer au travers des achats compulsifs de papier toilette en France.